samedi 11 juin 2016

Que la couleur soit !

Et la couleur fut. En mai dernier, des chercheurs de l’Université de Waseda au Japon ont créé un programme capable de coloriser les photographies en noir et blanc sans intervention humaine. Explications.
© Waseda University, Japan
Résultat des tests © Université de Waseda, Japon
C’est officiel, l’intelligence artificielle est en train de gagner le monde de la photographie. Baptisé « Let there be color », le programme des chercheurs japonais est à même d’identifier les zones à coloriser et de les remplir grâce à une méthode inspirée du CNN (un réseau de neurones artificiels). Pour ce faire, un algorithme puise dans une base de données de plusieurs millions d’images en couleurs et transpose les plus probables sur l’image en noir et blanc.
Résultat des tests © Université de l'Illinois
Détail du processus de colorisation © Université de l'Illinois, Etats-Unis
C’est quasiment le même procédé que celui proposé en avril dernier par Richard Zhang, un étudiant del’Université de Californie de Berkeley. Sur son site, il mentionne aussi l’Université de l’Illinois comme l’un des précurseurs de la « colorisation automatique ». En fait, la réelle innovation des chercheurs de Waseda réside dans la capacité de l’ordinateur à traiter n’importe quelle image, et ce quelle que soit sa résolution. Une amélioration notable à l’heure où les formats et les supports n’ont jamais été aussi variés.
Et pour accroître encore les progrès de cette technologie, les programmes des petits génies informatiques sont tous disponibles en OpenSource sur GitHub. Alors, à quand le bouton « colorisation automatique » sur les logiciels de retouche photo ?
(via Pixfan)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin