mercredi 6 avril 2016

Le mot du jour : Rastérisation

La rastérisation, ou matricialisation, est un procédé qui consiste à convertir une image vectorielle en une image matricielle destinée à être affichée sur un écran ou imprimée par un matériel d'impression.

Les scènes en 3 dimensions étant généralement stockées en mémoire de manière vectorielle, ce terme s'applique également pour leur rendu à l'écran (l'écran fournissant une image matricielle), c'est d'ailleurs la principale utilisation du mot « rastérisation ». Par extension, on englobe aussi dans la rastérisation tous les procédés permettant d'améliorer l'aspect final du rendu 3D.

La rastérisation d'images en deux dimensions étant nécessaire à l'intérieur de son équivalent 3D, la suite de cet article s'intéressera uniquement à la rastérisation d'images en trois dimensions dans le but de détailler les deux méthodes simultanément.

Ce procédé est l'une des deux principales techniques de rendu 3D, avec le ray tracing (« reconstitution du trajet des rayons »). Comparée au ray tracing, la rastérisation est beaucoup plus rapide en matière de calcul.

Ethymologie


Rastérisation se calque sur l’anglais rasterize. En anglais, le suffixe -ize forme des verbes à partir de noms ou d'adjectifs, le verbe signifiant alors « faire/fabriquer ce qui est dénoté par le nom »1. Le nom raster vient de l’allemand Raster, du latin raster (« râteau, hoyau »), de l’infinitif radere du verbe rādo (« racler, ratisser, gratter, écorcher »)2.

En anglais courant, raster désigne le motif de lecture affine de lignes parallèles utilisé pour former une image projetée sur le tube cathodique d’un écran. D’où la reprise du terme pour désigner une image matricielle qui est constituée d’une grille de pixels, stockée comme une série de lignes.

Le terme matricialisation, plus rare, découle également du passage à une version matricielle de l’image, par rapport à une image vectorielle. Cependant, ces termes sont eux-mêmes ambigus, des vecteurs pouvant être stockés et manipulés sous forme de matrices. Dans ce vocable, les images matricielles désignent des images décrites point à point, et les images vectorielles tout autre type de description d’une scène nécessitant une transformation vers une image point à point pour affichage.

Ce contenu vous plaît ?
Retrouvez d'autres articles sur le portail de l'imagerie numérique dans Wikipédia.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin