samedi 18 juillet 2015

Flash doit mourir

Flash, la technologie (pas le super-héros…), n’est plus vraiment en odeur de sainteté depuis quelques années. Mis à la porte d’iOS dès 2007 et le lancement de l’iPhone, le lecteur multimédia d’Adobe est depuis de plus en plus délaissé par les éditeurs de logiciels.

Dernière en date, la fondation Mozilla a décidé d’en finir avec Flash. Le patron de la sécurité a affirmé publiquement que le format devait mourir. Mark Schmidt, chef du support de Firefox, annonce sur Twitter que la dernière mise à jour du navigateur bloquait désormais par défaut et automatiquement toutes les versions de Flash.

L’affaire est suffisamment sérieuse pour que le responsable se fende d’un second tweet explicatif, indiquant que les versions de Flash qui sont bloquées sont celles qui peuvent être exploitées par une faille. Les mises à jour correctives fournies par Adobe continueront d’être installées et seront fonctionnelles.

Le nœud du problème est là : Flash n’est pas seulement un dévoreur de ressources, c’est aussi et surtout un nid de failles utilisées par les pirates de tout poil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin