mercredi 10 septembre 2014

Apple a présenté ses nouveaux iPhone 6 et sa montre Apple Watch



Comme à chaque automne, Apple a tenu en Californie sa grande conférence de présentation de ses nouveaux produits, toujours annoncés comme révolutionnaires. Après avoir façonné à son image pendant plusieurs années le marché de l'électronique grand public, avec son iPhone et son iPad, le géant américain était sous pression face à la concurrence asiatique qui grapille ses parts de marché.



L'entreprise américaine, première cotation boursière mondiale, a dévoilé en réponse deux iPhone, le 6 et le 6+, aux écrans plus larges pour prendre d'assaut le marché des phablettes. Ces modèles, qui utiliseront le système d'exploitation iOS 8 et permettront de payer sans contact, seront en vente dès la fin du mois.

L'iPhone 6 sortira le vendredi 18 septembre et se déclinera en deux versions. Une «petite» avec un écran de 4,7 pouces de diagonale (11,9 centimètres), dépassant quand même les 4 pouces (10,1 centimètres) des versions de l'an dernier. L'iPhone 6 Plus est un smartphone très grand format avec un écran atteignant 5,5 pouces (14 centimètres).

Très attendue des technophiles, l'Apple Watch a également été présentée. Elle sera déclinée en trois collections, dont une «Apple Watch Edition» dorée à l'or jaune ou rose 18 carats. L'écran carré à coins arrondis sera décliné en deux tailles différentes (38 et 42 millimètres), et attaché au poignet par toute une série de bracelets interchangeables en différents matériaux, allant du cuir au métal en passant par l'élastomère.

Elle sera compatible avec toutes les versions d'iPhone lancées depuis 2012 (iPhone 5, 5S, 5C, et les nouveaux iPhone 6 et 6 Plus dévoilés ce mardi).

Enfin avec ApplePay, l'entreprise américaine va se lancer sur un nouveau marché potentiellement très lucratif, celui des paiements mobiles. Le système reposera sur la technologie de communication de proximité NFC, que le groupe informatique intègre pour la première fois à son iPhone, et dont l'Apple Watch sera aussi équipée.

Apple a aussi promis un système de sécurisation des données de paiement collectées. Cela passera par une puce adéquate, mais aussi l'utilisation du lecteur d'empreinte digitale de l'iPhone.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin