mardi 17 juin 2014

Microsoft possède plus de 300 brevets Android

Microsoft possède plus de 300 brevets Android


Microsoft détient la propriété intellectuelle de nombreux brevets Androidqu'il utilise pour faire pression sur les fabricants d'appareils et obtenir des commissions, estimées très importantes. Jusque-là discret sur la question, Microsoft a dû dévoiler la liste des brevets au Ministère du commerce chinois. Découverte par le site Ars Technica, elle est composée de 310 brevets. Une longue liste qui informera les fabricants sur les rétributions qu'ils devront céder à Microsoft. 


Bien que développant Windows PhoneMicrosoft est satisfait du succès d'Android. Et pour cause, le groupe détient des brevets liés à cet OS mobile pour lesquels il impose le paiement de royalties aux fabricants d'appareils sous Android. Cette propriété intellectuelle est issue de la vente aux enchères en 2011 des 6 000 brevets de Nortel. Le consortium Rockstar, constitué de grandes entreprises telles que Ericsson, Apple, RIM, Microsoft et Sony, a réussi à racheter ce lot de brevets pour un montant de 4.5 milliards de dollars

Toutefois, la liste détaillée des brevets concernés était, jusque-là, gardée secrète. 
C'était sans compter avec le Ministère du commerce chinois qui a récemment demandé des précisions à Microsoft concernant le rachat de Nokia et les brevets Android possédés par Microsoft. Ces derniers, qui ont fuité sur internet, ont été remarqués par le site Ars Technica
Ainsi, nous apprenons que Microsoft détient 310 brevets Android relatifs à différentes technologies et normes. Une longue liste qui permet à Microsoft de demander des compensations pour l'utilisation de chaque brevet sous peine de poursuites. Une source de revenus très importante selon les spécialistes qui parlent de plus de 2.7 milliards de dollars par an

Microsoft parvient, donc, à profiter indirectement du succès croissant de son concurrent Android. La publication de la liste détaillée des brevets concernés permettra aux futurs fabricants d'évaluer les commissions à céder à Microsoft. 

Crédit photo: Microsoft

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin