jeudi 28 novembre 2013

LG reconnait avoir récupéré des informations via les Smart TV

LG reconnait avoir récupéré des informations via les Smart TV

LG est au coeur d'un scandale. Via le boitier TV des Smart TVle fabricant récupère des informations privées sur les utilisateurs. Pire,si l'option est désactivée par le particulier, les données sont, tout de même, transmises. Le fabricant vient de reconnaitre les faits et vamettre à jour le firmware pour que l'option puisse être désactivée

Depuis quelques années, LG propose des téléviseurs connectés, les Smart TV
DoctorBeet, un développeur anglais, a révélé une information qui a rapidement fait le tour d'internet. En effet, sur son blog, il explique comment LG récupère des données personnelles. Via le service LG Smart Ad, le fabricant analyse les contenus visionnés. Sur le site de LG était, jusqu'à peu de temps, précisé que LG Smart Ad : « analyse les émissions préférées des utilisateurs, leurs comportements en ligne, leurs recherches et d'autres informations afin de proposer des publicités pertinentes à des publics cibles (...) En outre, LG Smart Ad offre des rapports de performance publicitaire utiles et variés, contrairement aux publicités retransmises en direct, afin d'identifier avec précision l'efficacité réelle d'une publicité.» 

Présente dans les options, cette fonction est, par défaut, active. Toutefois, ce qui choque le plus est quelorsque la fonction est désactivée, LG reçoit, tout de même, les informations personnelles. Au-delà des contenus visionnés, le fabricant intercepte, également, les données stockées dans les périphériques externes
Face aux réactions, LG n'a eu d'autre choix que de communiquer. Le fabricant a reconnu la transmission des données tout en précisant qu'elles ne sont pas stockées ni transmises à des entreprises tiers. 
Afin de calmer les inquiétudes, LG a annoncé travailler sur une mise à jour du firmware qui permettra de désactiver la fonction LG Smart Ad. Les utilisateurs pourront, ainsi, refuser la transmission de données relatives aux contenus visualisés ainsi qu'aux fichiers présents sur les périphériques. 

Si LG s'est fait prendre la main dans le sac, le constructeur est-il le seul à avoir de telles pratiques ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin