jeudi 31 octobre 2013

Google : des datacenters flottants ?


Google : des datacenters flottants ? Quels intérêts ?

Plusieurs rumeurs indiquent que Google construirait discrètement des centres de données flottants au large de San Francisco et de Portland. Si diverses sources et un dépôt de brevet semblent confirmer ces faits, quels sont les intérêts pour Google ?

Des constructions flottantes de 75 mètres de long sur environ 22 mètres, composées de 4 étages de containers, ont été photographiées au large de San Francisco et de Portland. Diverses rumeurs semblent indiquer que ces structures appartiendraient au géant Google. Un brevet déposé en 2009 pour un centre de données flottant et différentes sources indiquent que Google construirait des datacenters, même si l'entreprise refuse de commenter.
Si ces informations sont exactes, quels sont les intérêts pour Google ?
Tout d'abord, Google, qui s'est déjà démarqué pour ses actions en faveur de l'écologie, pourrait opter pour de tels projets afin de profiter des vagues de l'océan pour fournir de l'électricité et favoriser le refroidissement des structures.
De plus, ce type de constructions permettrait diverses économies. Des économies en temps, car l'obtention des droits d'une construction flottante est plus simple et rapide. Et des économies financières. Ce, car les coûts de construction, les taxes et les charges sont plus faibles. Aussi, ces structures peuvent être gérées à distance, permettant de réduire les frais de gestion et d'entretien.
Aussi, un centre de données flottant, construit avec des containers, peut être facilement agrandi pour s'adapter aux besoins et être déplacé aisément.
Enfin, Google pourrait facilement changer une partie de l'équipement en remplaçant un ou plusieurs containers.

Avec ces divers avantages, Google aurait bien intérêt à construire des centres de données flottants. Nous en saurons plus quand Google aura communiqué à ce sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin