samedi 13 avril 2013

Shazam veut identifier les vêtements

Application phare de reconnaissance musicale, Shazam cherche aujourd’hui à se diversifier et s’attaque à la mode avec Shazam Fashion.

Shazamer comme googler ?

Avec plus de 250 millions d’utilisateurs, l’application Shazam est incontournable sur smartphone. Une renommée qui pousse son éditeur à tenter de se diversifier. Ce n’est d’ailleurs pas une première pour Shazam qui avait proposé à la rentrée Shazam for TV. Uniquement disponible aux États-Unis depuis le 17 septembre, l’application permet d’avoir des informations sur le programme en cours de visionnage : photos, information sur le programmes, compte Twitter des acteurs…

Shazam mise sur la Social TV

Un monde de la télé qui inspire décidément Shazam puisque le nouveau projet aura lui aussi la télévision comme support. En effet, Shazam Fashion permettra d’obtenir des informations sur la tenue portée par le présentateur mais aussi les invités comme l’explique le PDG de Shazam, Andrew Fisher, au Guardian : « Nous sommes en mesure d’identifier les produits présents dans une émission de télévision. En utilisant Shazam, il sera donc possible de découvrir d’un seul clic d’où provient la robe portée par une présentatrice ».
Pour parvenir à ce résultat, Shazam compte sur sa base de données et les partenariats, il n’y aura donc pas recours à la reconnaissance visuelle. Un concept qui devrait rapidement séduire les marques et les sites de e-commerce. A ce propos, Le Monde.fr rappelle que des sites comme BrandOnAir, OutfitIdentifier et Red Carpet Fashion Awards proposent déjà des informations sur les tenues portées par les célébrités, une méthode qui ne tire pas vraiment parti des nouvelles technologies.

Screenshot 2013 04 09 13 55 13 Shazam veut identifier les vêtements

Enfin, rappelons que sur Presse citron, on avait déjà évoqué la possibilité de voir Shazam débarquer dans le monde de la mode. Avec les montres et les lunettes, cela confirme que le technologie s’intéresse de plus en plus à ce que nous portons.
Aucune date de lancement n’a été donnée mais l’application devrait d’abord voir le jour aux Etats-Unis avant de débarquer dans nos contrées.
(source)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin