mardi 6 novembre 2012

10 tendances stratégiques pour les nouvelles technologies en 2013

Source : ICT

La bataille des appareils mobiles, l'internet des objets, les app stores d’entreprises et les cloud privés sont quelques unes des technologies et des tendances qui seront stratégiques pour la plupart des organisations en 2013.

Les experts de Gartner ont identifié les technologies et les tendances stratégiques qui influenceront la plupart des organisations au cours des trois prochaines années. Les responsables informatiques doivent en tenir compte dans leur processus de planification stratégique au cours des deux prochaines années. David Cearley, vice president de Gartner : «Cela ne signifie pas nécessairement que les entreprises devraient adopter et investir dans toutes les technologies.»


Les principales tendances technologiques stratégiques pour 2013 sont:

La bataille  des appareils mobiles

Selon Gartner, en 2013, les ventes de mobiles dépasseront celles des PC et en 2015, 80 % des téléphones mobiles seront des smartphones. Parmi eux, seulement 20% fonctionneront sous Windows. En outre, en 2015, les ventes de tablettes égaleront celles des PC. Gartner y voit la fin de la domination des PC et de Windows. Les entreprises devront donc à l’avenir supporter davantage de types d’appareils et de plateformes. 

Applications mobiles et HTML5 

Dans les prochaines années, des centaines d’outils pour la création d’applications, sans que l’un ne prenne le pas sur l’autre. L’arrivée des applications HTML5 va apporter du changement, mais à court terme, elles coexisteront avec des applications natives. Les développeurs vont devoir étendre leurs compétences à du design pour offrir des applications mobiles optimisées pour le tactile et pour une gamme plus large d’appareils. 

Le cloud privé 

Les particuliers vont de plus en plus stocker leurs données personnelles dans le cloud et non sur leur ordinateur. La gestion des périphériques mobiles sera alors nécessaire.

Les App Store d’entreprises

Dès 2014, certaines entreprises mettront sur place des magasins d'applications privés destinés à leurs salariés. Le département informatique deviendra alors courtier entre les utilisateurs et les développeurs. 

L'internet des objets

Les entreprises devront faire face au développement de la mobilité sur une variété de dispositifs mobiles tels que les capteurs embarqués, les technologies de reconnaissance d'image, les paiement NFC, les produits pharmaceutiques ou encore l'automobile. En outre, les canaux de communications se diversifient (NFC, bluetooth, wifi). Cela ouvre la porte à de nouveaux développement d'applications et de services.

IT hybride et cloud

L'essor du cloud donne naissance à de multiple rôle pour les responsables informatiques. Ils doivent en effet d'améliorer l'approvisionnement et la consommation de services de cloud computing hétérogènes et souvent complexes. Ils peuvent ainsi renforcer leur rôle.

Le big data stratégique

Les entreprises n'ont plus un entrepôt unique mais se tournent vers des systèmes multiples avec notamment plusieurs datawarehouse et des systèmes de gestion de fichiers attachés spécialisées.

L'analytique disponible immédiatement

Désormais les analytiques sont fournies immédiatement, au moment de l'action et dans son contexte. Les entreprises pourront alors de plus en plus faire appel à la simulation, la prévision et l’optimisation dans les processus métier.

In memory computing 

Dans la mesure où la technologie permet de traiter beaucoup plus rapidement d’énormes quantités de données, les entreprises ont de nouvelles possibilités d'innover. Les solutions basées "in memory" vont se multiplier et cela va généraliser l’utilisation de la technologie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin