mercredi 27 juin 2012

UE : le wifi gratuit se déploie dans les bus et trains mais peu dans le métro

Source : www.commentcamarche.net


(AFP) - Les stations de métro des capitales européennes sont très rarement équipées de bornes proposant gratuitement du wifi à leurs usagers, la technologie wifi se retrouvant cependant plus largement dans les bus et les trains.



Mardi, la compagnie espagnole Gowex a inauguré à Paris une couverture wifi gratuite dans une quarantaine d'espaces consacrés aux transports - gares, quais, plateformes, parvis - mais dans seulement trois stations souterraines de métro.
- En Espagne, le métro n'est pas équipé de wifi, mais tous les autobus publics de Madrid sont équipés d'un service internet sans fil gratuit, fourni par Gowex et lancé en septembre 2010. Toujours dans la capitale, une soixantaine d'autocars desservant les villes alentour sont également équipés de wifi gratuit. A Madrid et Barcelone, les bus touristiques à deux étages sont tous équipés par Gowex.
- En Angleterre, l'équipement de plusieurs stations du métro londonien a été lancé début juin, et devrait couvrir à terme quelque 80 stations.
- Au Portugal, les bus urbains de Lisbonne (Carris) offrent du wifi gratuit sur deux lignes, tandis que les bus de la ville de Porto (STCP) l'expérimentent actuellement sur une de leurs lignes. La société privé de bus inter-urbains Rede Nacional de Expressos offre de son côté un service wifi gratuit.
Dans le métro de Lisbonne, un réseau wifi gratuit a été mis en place à la station Baixa-Chiado, par le groupe Portugal Telecom.
- En Autriche, il n'y a pas de wifi dans les transports en commun viennois. Côté rail, ÖBB, l'entreprise autrichienne publique des chemins de fer, propose le wifi gratuit sur l'ensemble de ses trains rapides Railjet, et son concurrent Westbahn l'a mis en place sur l'ensemble de ses lignes.
- En Suède, le wifi gratuit est disponible dans tous les trains grande vitesse et intercités SJ2000.
A Stockholm, un test de wifi gratuit en 2008 dans les bus n'a pas donné suite, en raison notamment du grand nombre de personnes ayant un abonnement mobile.
- En Finlande, la compagnie nationale de chemin de fer propose le wifi gratuit sur presque tous ses trains intercités. Le métro de Helsinki (une seule ligne) est pour sa part totalement connecté. Quant aux trams de la capitale, une expérimentation en 2007 n'a pas été prolongée.
- En Norvège, la plupart des trains sont équipés de wifi gratuit. Il n'y a cependant pas de couverture dans le métro ou les bus urbains d'Oslo, mais certains autocars longue distance ou les navettes de l'aéroport en sont équipés.
- Au Danemark, les deux principales régies de transport public proposent une connexion gratuite dans les bus urbains et les trains. Quant à la compagnie ferroviaire DSB, elle indique proposer du wifi gratuit mais indique qu'elle va devoir augmenter cet automne la capacité du réseau en raison des multiples connexions enregistrées par l'explosion du nombre de smartphones et de tablettes.
- Aux Pays-bas, la société nationale des chemins de fer a commencé en 2010 à équiper ses trains Intercités, et environ la moitié d'entre eux dispose actuellement d'une connexion wifi gratuite. La totalité doit être équipée courant 2013.
A Amsterdam, une enquête est en cours sur l'utilité de l'installation de connexions gratuites dans les bus et trams.
- Il n'existe pas de bornes wifi grand public dans les transports en commun allemands, italiens, ou dans les villes de Budapest et Sofia.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin