lundi 16 avril 2012

Moteurs de recherche : 5 alternatives à Google

Source: Numerama
De plus en plus contesté pour son irrespect de la vie privée, pour sa mise en avant des "gros" au détriment des "petits" dans les résultats de recherche, pour son hégémonie dont il profite pour imposer ses propres services en masquant la concurrence... Google ne fait plus l'unanimité. Numerama fait le point sur cinq moteurs de recherche alternatifs qui peuvent au moins occassionnellement remplacer Google : DuckDuckGo, Ixquick, Yacy, Wolfram Alpha, et Bing.

Comme partout en Europe, Google écrase le marché de la recherche en France, avec plus de 90% des requêtes effectués par son moteur. Il est devenu le premier réflexe d'une grande partie des internautes, avec l'aide de navigateurs comme Firefox ou Chrome qui le placent en moteur de recherche par défaut. Mais malgré son slogan "Don't be evil", la firme américaine n'hésite pas à user de sa position de numéro un pour imposer ses services ou son traçage publicitaire, ce qui lui vaut une opposition de plus en plus vive.

Pire, les résultats fournis par son moteur sont de moins en moins exhaustifs, à mesure que les critères sociaux ou géographiques prennent de l'ampleur dans leur ordonnancement. Par ailleurs la censure de certains termes de recherche ou l'intégration de Google+ dans l'algorithme d'affichage des résultats participent à sacrifier la pertinence au profit d'intérêts divers.

Une demande d'alternatives se fait jour, ce dont pourraient profiter d'autres acteurs beaucoup plus timides. Numerama a sélectionné 5 alternatives intéressantes, dont nous publions le détail de nos analyses sur les forums de Numerama (n'hésitez pas à y ajouter vos propositions et vos impressions) :
1 - Ixquick
Le respect de la vie privée avant tout ?
Créé en 1998 aux Etats-Unis, Ixquick prétend être le moteur le plus confidentiel. Il a d'ailleurs reçu plusieurs prix à ce sujet, dont l'European Privacy Seal. Il ne stocke pas les adresse IP, n'utilise pas de cookie, ne recueille pas d'informations personnelles et encode les recherches en HTTPS. Seulement, ses résultats ne sont pas toujours pertinents, et il affiche de la publicité provenant de... Google.

2 - 
YaCy
La recherche en P2P pour éviter la censure
C'est le seul moteur que nous avons testé qui soit totalement décentralisé. En effet, il se base sur un protocole P2P (façon eMule ou BitTorrent) et ses utilisateurs construisent donc ensemble l'index, grâce à un logiciel à installer sur l'ordinateur. Aucune censure n'est possible, aucun nœud du réseau n'ayant plus de poids que les autres. Malheureusement, YaCy ne compte encore que peu d'utilisateurs, et ses résultats sont donc encore très pauvres.

3 - Wolfram Alpha

Des réponses à des questions
Wolfram Alpha est, sans conteste, le plus puissant des moteurs de ce comparatif. Mais il n'est pas exactement dans la même catégorie que Google. En effet, il fournit directement les réponses, définitions ou résultats aux calculs qu'on lui soumet là où les autres redirigent vers les sources. Il n'est donc pas adapté à une recherche classique mais ses résultats sont d'une très grande pertinence. Apple a d'ailleurs basé une partie de Siri sur ce moteur.

4- DuckDuckGo

L'alternative la plus intéressante ?
Il s'agit du moteur le plus convaincant dans notre match contre Google. Son interface est claire et ses résultats sont à la fois pertinents et frais. DuckDuckGo s'est également engagé pour la protection des données privées, en mettant en ligne deux sites explicatifs sur les dérives de ses concurrents, DontTrack.Uset DontBubble.Us. S'il était plus rapide, nous n'aurions rien à lui reprocher. A essayer.

5 - Bing

L'alternative par Microsoft
Il s'agit bien sûr du vrai concurrent direct, déjà populaire aux Etats-Unis, mais qui souffre à peu près des mêmes travers que Google. Il est aussi rapide et ses résultats sont aussi pertinents. Mais, les deux moteurs sont également proches dans les reproches qui peuvent leur être faits. Ainsi, Bing adopte le même modèle de traçage publicitaire que Google, ce qui lui enlève tout intérêt pour la protection de la vie privée. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin