jeudi 19 janvier 2012

Anonymous prendrait le FBI pour cible suite à la fermeture de Megaupload

Source: reflets.info

Comme pour The Pirate Bay en 2009 avec l’opération Baylout, Anonymous serait entré dans la danse et serait en ce moment même en train de mener des attaques par déni de service sur des sites officiels et aux sites des fédéraux américains qui ont interpellé aujourd’hui, suite à un mandat d’arrêt international, tout le staff de Megaupload. En plus des attaques par déni de service, il semble que d’autres opérations soit menées en parallèle.
Des pages apparaissent sur Pastebin sous le nom FBI Hacked By Sector HCV (voici la seconde vague de dump). L’opération FreeMegaupload semble être lancée. Vous pouvez d’ailleurs suivre ce compte Twitter (Merci @Ordiclic pour l’info). Autre détail, le site Justice.gov est inaccessible au moment où nous écrivons ces lignes.

Impossible de savoir si les dumps affichés sont bien ce qu’ils prétendent être mais si c’est bien ça… il s’agirait d’un dump SQL de la base de données du site web FBI.gov, contenant noms d’utilisateurs et mots de passe. Le paste est rédigé par des hispanophones se revendiquant d’Anonymous. Attention à ces informations car des petites recherches indiquent que ces dumps se baladent sur le Net depuis plusieurs jours.
 Le site de la RIAA (Recording Industry Association of America) qui est un peu le Vatican des moines copystes de DVD devrait également être pris pour cible.

Billets en relation :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin