samedi 22 octobre 2011

« Sans Jobs, les choses vont peut-être évoluer »

Source: TERRA ECO
« Sans Jobs, les choses vont peut-être évoluer »: Richard Matthew Stallman, fondateur du mouvement pour le logiciel libre, pourfend les systèmes d'exploitation « privateurs », comme ceux développés par Apple. Richard Matthew Stallman est le fondateur du Free software movement (mouvement pour le logiciel libre). Terra eco : Après le décès de Steve Jobs, vous avez écrit sur votre blog : « Je ne suis pas heureux qu'il soit mort mais je suis heureux qu'il soit parti. » Quel était le sens de ce message ? Richard Matthew Stallman : La mort de Steve Jobs (...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin