samedi 29 octobre 2011

Piratage logiciel : BSA incite à la délation à Marseille


BSA-campagne-marseilleSource: GNT
Pendant le mois d'octobre, la Business Software Alliance - qui regroupe les principaux éditeurs de logiciels - a mené une campagne de communication en France... mais exclusivement localisée sur Marseille et sa région.

Distribution de 35 000 flyers, affichage dans le métro ou encore sur les abribus, cette campagne visait bien évidemment à sensibiliser à la lutte contre le piratage dans les entreprises qui ont recours à des logiciels sans la licence adéquate.



Que ce soit à Marseille, plus largement en France ou partout ailleurs dans le monde, la méthode de la BSA est connue et d'inviter à la délation. À connotation très péjorative, le terme de délation n'est évidemment pas employé et de lui préférer celui de signalement.

" Ne soyez pas complice !  Signalez les logiciels piratés en toute confidentialité ", pouvait-on lire sur une affiche ( voir ci-dessus ) avec l'adresse d'un site Web et un numéro de téléphone.
" Notre but avec cette campagne est d'accroître la sensibilisation d'un public professionnel à Marseille aussi bien que dans le reste du pays à propos des risques encourus en cas d'utilisation de logiciels piratés ; il s'agit de leur faire prendre conscience du préjudice individuel et collectif causé par le piratage, et ainsi de les encourager à entrer en contact avec la BSA pour signaler les cas de piratage "
, a déclaré Michael Weber, Président de la BSA en France.

Pas sûr que le public marseillais ou même français soit très réceptif à cette pratique de dénonciation qui rappelle certaines heures sombres de l'histoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin