samedi 18 juin 2011

Nouveautés sur Googles: L'image et le son

Deux nouvelles fonctionnalités de recherche vocale et de reconnaissance d'images viennent compléter le moteur Google. Réservées pour l'instant à la version anglophone du site et aux utilisateurs du navigateur Chrome, ces fonctionnalités ont vocation à répondre à l'essor des requêtes lancées via téléphone portable.
L'ordinateur capable de reconnaissance et de synthèse vocale ? Un vieux rêve déjà présent dans "2001, l'Odyssée de l'espace"... Dans ce film tourné en 1968 par Kubrick, le personnage central n'est autre qu'un ordinateur dialoguant et interagissant avec l'équipage : HAL 9000 dans la version anglaise ou CARL 500 dans la version française. C'est un vieux rêve qui pourrait un jour devenir réalité, selon Google, qui reconnaît toutefois que "nous en sommes pour l'instant encore loin".


Dans un billet de blog, les responsables du moteur de recherche viennent de décrire deux des principales nouveautés présentées hier lors d'une conférence de presse aux États-Unis (Inside Search). Deux innovations qui visent à introduire de nouveaux modes d'accès aux données indexées, pour l'instant uniquement à partir du navigateur Google Chrome.
La première nouveauté est l'intégration à la version anglophone du moteur (Google.com) du moteur de reconnaissance vocale déjà proposé sur la plate-forme mobile Android. Pour l'utiliser, il suffit de cliquer sur le petit micro intégré au cartouche de recherche de la page d'accueil. Dites votre requête et le moteur retranscrit presque instantanément vos paroles avant de lancer automatiquement une recherche dans son index. Plus besoin de cliquer, la liste de résultats vous est automatiquement restituée.
Performance et maturité suffisantes
La seconde, dénommé "Search by Image", est un outil de recherche par photo, lui aussi préalablement testé sur Android (avec Google Goggles). Tout se passe cette fois dans la version anglophone de Google Image Search (images.google.com). Cliquez sur le petit appareil photo intégré au cartouche du moteur et celui-ci vous proposera au choix de copier-coller l'adresse internet d'une image trouvée sur le Web ou d'importer une photo stockée sur votre ordinateur.
Avec l'URL d'une photo du siège de Microsoft France, l'outil vous restitue par exemple une liste pertinente de pages et un ensemble d'images similaires. Mais avec une photo importée de la place du Capitole à Rome, les résultats sont pour l'instant bien moins probants : les images similaires proposées par Google concernent des monuments de République Tchèque, de Chine ou du Pakistan !
On peut s'interroger sur l'intérêt réel de ces technologies pour les utilisateurs. "La reconnaissance vocale est une innovation très intéressante, proposée depuis plus de cinq ans sur beaucoup de mobiles, rappelle Fabrice Lacroix, président du moteur de recherche d'entreprise français Antidot. Pour autant, personne ou presque ne l'utilise aujourd'hui... Hormis sur des marchés à la marge, par exemple pour les commandes vocales ou la domotique."

Mais "ces deux innovations ne manquent pas d'intérêt", s'empresse d'ajouter Fabrice Lacroix. "Google a cette capacité à détecter le moment où certaines solutions ont acquis le degré de performance et de maturité suffisant pour qu'elles puissent être proposées à un marché de masse."
C'est le cas de la recherche d'images similaires, déjà bien maîtrisée par plusieurs spécialistes. On peut notamment penser au français LTU Technologies, qui commercialise depuis plusieurs années des solutions haut de gamme de recherche et de reconnaissance d'images et de vidéos.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin