mercredi 27 avril 2011

Google pourrait renoncer à payer les majors pour son service de MP3

Bluff, ou réelle révision de sa stratégie ? Fatigué par des années de négociations qui n'aboutissent pas, Google pourrait décider de lancer Google Music sans l'accord des majors de l'industrie musicale. Son futur service d'écoute à distance étant alimenté par les MP3 stockés par l'utilisateur, la firme aura des arguments à faire valoir devant les tribunaux si l'affaire se termine en justice.

Le service Google Music est devenu une arlésienne, depuis les premières rumeurs lancées en 2009 selon lesquelles Google négocierait avec les quatre majors de l'industrie musicale pour sortir sa plateforme. Depuis les fausses alertes ont été nombreuses. Encore récemment, Motorola assurait à Barcelone que le service serait lancé par Google en même temps qu'Android 3.0. Or ça ne devrait pas être le cas.

[Lire la suite]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin