samedi 17 juillet 2010

Dossier: Le covoiturage

http://www.covoiturage.fr/

Le covoiturage est l'utilisation conjointe et préméditée (à la différence de l'auto-stop) d'un véhicule par un conducteur non professionnel et un ou des passagers, dans le but d’effectuer un trajet commun. Cette pratique permet aux passagers, par exemple, d'économiser des dépenses de carburant ou d'éviter de perdre du temps s'ils n'avaient pu disposer d'un moyen de transport, ou de partager le volant. La collectivité y gagne par la diminution des embouteillages, de la pollution et des accidents de la route[1]. Le covoiturage est de ce fait fortement encouragé par les autorités surtout lors des pics de pollution et est d'autant plus pratiqué lorsque le prix du carburant augmente.

C’est peut-être la solution anti-embouteillages. Sur les longues distances, en juillet-août, les vacanciers sont de plus en plus nombreux à opter pour le covoiturage. En un an, la fréquentation des sites de covoiturage a été multipliée par dix. Ca n’est pas grâce au covoiturage "domicile - travail". Celui qui se développe le plus, c’est le covoiturage dit "de loisir". Covoiturer pour un week-end ou une semaine de vacances, ca se fait de plus en plus. Il n’est pas rare, le vendredi soir de voir plusieurs rassemblements Porte d’Orléans à Paris, l’une des plus célèbres plateformes de rendez-vous. Souvent, c’est d’abord pour faire des économies que l’on choisit la formule "covoiturage", puis d’autres intérêts viennent se greffer : les rencontres et aussi l’aspect écologique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ne pas manquer

LinkWithin